Comment reconnaître une punaise de lit ?

Voici quelques indices pour vous aider à reconnaître la punaise de lit : 
  1. La punaise est visible à l’œil nu. 
  2. Adulte, elle a la forme et la grandeur d’un pépin de pomme (4 à 7mm). 
  3. Son corps est aplati.
  4. Elle est de couleur brune. Elle peut devenir plus rougeâtre suite à un repas.  
  5. Les nymphes (punaises de lit juvéniles) sont parfois ambrées et translucides alors qu’elles deviennent rougeâtre après un repas.
  6. La punaise de lit est dépourvue d’ailes.
  7. Elle peut se déplacer rapidement.  
  8. Elle fuit généralement la lumière. Elle se cache pendant le jour.
  9. Elle pique principalement les bras, les jambes et le dos. Son moment préféré pour piquer est entre 1h00 et 5h00 du matin. 
  10. Elle laisse des taches noires constituées de leurs excréments sur les draps, le matelas ou le sommier. 
  11. Elle est grégaire. Si vous en trouvez une, vous en retrouverez fort probablement une colonie bientôt.

À quoi ressemblent les punaises de lit ? 

La punaise de lit (Cimex lectularius) est un hétéroptère de la famille des Cimicidae. Elle est normalement brunâtre, son corps plat ressemble beaucoup à la forme et à la grosseur d’un pépin de pomme. La punaise adulte mesure de 4 à 7 mm, elle est dépourvue d’ailes et ne saute pas. Elle se déplace toutefois assez rapidement. 


Punaise de lit
Punaise de lit adulte 

Punaises de lit, nyphes et oeufs
Punaise de lit adulte, entourée de nymphes et d'oeufs
sous les rebords d'un matelas.

Punaises de lit

Punaises de lit (différents stades)

Nymphes de punaises de lit

Minuscules nymphes de punaises de lit, de couleur translucide.
Difficilement perceptibles à l’œil humain. 

Les piqûres de punaises de lit

La plupart des victimes de punaises de lit présentent des réactions cutanées suite aux piqûres de celles-ci. Ces réactions peuvent varier d’un individu à l’autre. Certains ne verront aucune réaction, d’autre auront des réactions similaires à celles qu’ils auraient suite à une piqûre de moustique. Dans certains cas plus rares on peut voir apparaître des réactions allergiques, de l’urticaire géante, de l’urticaire papuleux et des éruptions bulleuses qui sont parfois hémorragiques. Une infection secondaire due au grattage ou a une condition particulièrement sérieuse peut advenir. De l'impétigo ou une cellulite peut alors surgir.  Il faut savoir toutefois qu'aucune transmission de maladies à l'homme par une punaise n'a été recensée jusqu'à présent. [1]    

Piqûres punaise de lit


Où se cachent les punaises ?

Discrète, la punaise de lit se nourrit principalement la nuit alors que sa victime est profondément endormie. Elle injecte alors un anesthésiant, rendant ainsi sa piqûre indolore. Détestant la lumière, elle retourne se cacher à l’abri de la lumière, dans les matelas, les sommiers, dans les meubles ou un autre endroit qu’elles trouveront dans la chambre. Il est rare qu’une personne se rende compte rapidement de l’infestation dont elle est victime. Il peut se passer plusieurs mois avant que les symptômes s'aggravent. Il arrive parfois que l’ampleur de l’infestation soit importante avant que la victime ne fasse le lien entre la présence de punaises de lit et ses symptômes.

Comment attrape-t-on des punaises de lit ? 

Les punaises de lit peuvent notamment se propager via des meubles ou des matelas infestés et abandonnés sur le bord des chemins. Elles peuvent également se propager à travers des vêtements usagées. On la voit également se propager dans différents appartements via les trous destinés à laisser passer la tuyauterie, les conduits de chauffage ou les fils électriques d'un appartement à l'autre. Elles nous arrive parfois dans nos bagages suite à un séjour à l’hôtel ou en chambre d'hôtes.  

En région tropicale, il est possible de rencontrer une proche cousine de la punaise de lit que nous rencontrons normalement. Il s'agit de la punaise de lit Cimex Hemipterus.  Elle est très semblable à la punaise de lit Cimex Lectularius, se comporte de manière semblable et se désinsectise de la même façon.

Punaise de lit (Cimex Hemipterus) commune aux régions tropicales


La présence de punaises de lit dans un logement n’est pas liée à la malpropreté. La dispersion des punaises de lit s’effectue généralement de manière accidentelle. Il ne faut donc pas avoir peur ou honte d’avoir un problème de punaises de lit.

Plus l’infestation est prise en charge rapidement par des professionnels de la désinsectisation, plus il sera facile de la traiter. Évitez d’improviser un traitement. Celui-ci pourrait disperser les punaises, aggraver le problème et engendrer des frais plus élevés.

Comment trouver les punaises de lit?
 
Les punaises de lit sont des insectes très discrets.  Il est toutefois possible à l’œil aguerrit d'en apercevoir.  Faire appel à un professionnel et la désinsectisation peut grandement vous aider dans cette tâche.  

Il existe également des services détection canine des punaises de lit. Les chiens utilisés auraient une efficacité de plus de 95%. Le passage de plus d'un chien permet d'augmenter d'autant l'efficacité de la détection.  

Il est possible de trouver sur le marché des pièges et des moniteurs à punaises de lit qui permettent d'en vérifier la présence sur une plus longue période.    

Quelle est la situation en France et ailleurs ?

Depuis une vingtaine d’années, les punaises de lit ont fait un retour en force dans les grandes villes du monde. Aucun pays ne semble être épargné. En France, la chambre syndicale des industries de désinfection, désinsectisation et dératisation (CS3D) estimait à environ 180 000 le nombre de traitements de sites infestés en 2016. [2] Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpelier, Bordeaux, Rennes… aucune région ne semble épargnée par le fléau.

En Amérique, la punaise de lit fait des ravages. New York, Los Angeles, Chicago, Baltimore, Washington DC, Detroit et plusieurs autres grandes villes sont durement touchées.

Il en est de même au Canada où les grandes villes telles que Montréal, Toronto, Winnipeg, Vancouver, Ottawa… sont également touchés par la présence des punaises de lit.

Les traitements contre les punaises de lit
De nos jours, des plus en plus de traitements différents contre les punaises de lit sont disponibles.  L’efficacité, la rapidité du résultat, la rémanence des produits (la persistance de l’effet dans le temps), la toxicité des produits ainsi que les coûts des traitements sont des facteurs qui varient énormément selon les méthodes de désinsectisation. Les méthodes utilisées varient et certaines sont parfois utilisées simultanément. On retrouve notamment les traitements à la vapeur sèche, les traitements à l’aide de produits chimiques, les traitements à l’aide de chambres chaudes, les traitements à la chaleur (logement complet), les traitements par cryogénie, les traitements par la congélation, l’application de produits naturels (terre de diatomée, pyréthrines naturelles), etc. 

Si vous êtes victime d’une infestation de punaises de lit, rassurez-vous: vous n'êtes pas seul à vivre cette situation. Il est possible de s’en débarrasser.

Vous trouverez sur notre site des centaines de pages d’informations pratiques concernant la punaise de lit, son invasion, son impact sur la santé, les moyens de s'en débarrasser, les moyens de prévenir une future infestation ainsi que des liens plus intéressants les uns que les autres.

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question? Contactez-nous et posez nous votre question.  



Documentaire sur les punaises de lit:

(Gracieuseté de Radio-Canada via Youtube)

Partagez ce site avec vos amis afin qu'ils soient bien informés.  

                       Partagez ce site sur Facebook          Partagez ce site sur Twitter  



Partager cette page:
 
   
Actualité sur le phénomène des punaises de lit: 

Actualité sur les punaises de lit

Affichage des messages 1 - 50 de 241 Afficher plus »




Comments