Actualité‎ > ‎

La présence de punaises de lit dans un hopital psychiatrique serait à l’origine de l’évasion de 40 hommes

publié le 1 juil. 2013 à 08:45 par Marc Tardif   [ mis à jour : 1 juil. 2013 à 08:58 ]
Selon TVA/AFP La présence de punaises de lit dans un hopital psychiatrique serait à l’origine de l’évasion de 40 hommes dont 32 étaient toujours en liberté le 13 mai 2013.  Les hommes auraient neutralisé 3 gardiens, avant de forcer des portes métaliques! 35 autres patients auraient été contraints de rester dans le centre par les gardiens.  Située dans un bidon-ville, on craint que certains patients ne puissent être retrouvés. Certains d'entre eux se plaignaient que les punaises de lit les empêchaient de dormir.

Punaise.info rapelle que les punaises de lit sont un problème de santé publique de plus en plus présents dans les endroits offrant des espaces communs tels que les hopitaux, les prisons, les dortoirs d’écoles, les temples religieux, les refuges (dortoirs), les habitations à loyers modiques ainsi que certaines entreprises.  Si la punaise de lit n’est pas eradiquée et qu’un suivi serré n’est pas effectué, c’est la qualité de vie des bénéficiaires ou employés, de leurs familles et de leurs communautés qui en souffrent. 

Lire: 

Comments