Actualité‎ > ‎

Les punaises de lit à l’origine d’une anémie “ferriprive” d’une patiente souffrant d’Alzeimer.

publié le 1 juil. 2013 à 09:04 par Marc Tardif   [ mis à jour : 1 juil. 2013 à 09:05 ]
Un article scientifique de recherche à été rédigé par plusieurs membres de différents départements des hopitaux Universitaires de Strassbourg rapportant  que des punaises de lit seraient à l’origine d’une anémie “ferriprive” d’une patiente souffrant d'Alzheimer. 


La dame de 82 ans aurait été hospitalisée en raison de malaises.  C’est alors que le personnel se serait apperçu que ses vêtements étaient pleins de punaises de lit.  La dame souffrait d’"une anémie profonde, microcytaire, arégénerative, fortement ferriprive“.  


L’article rapporte que la colonisation des punaises de lit dans les vêtements peut engendrer une “spoliation hématique telle qu’une sévère anémie microcytaire”.



Voir le résumé ici: 
Comments