Actualité‎ > ‎

Une montréalaise poussée au suicide par les punaises de lit.

publié le 4 févr. 2011 à 18:41 par Marc Tardif
Une Montréalaise de 62 ans, mme Louise Fafard, fut poussée au suicide par la présence de punaises de lit dans son appartement à loyer modique. « J’en ai marre de ces vampires. Je suis en dépression depuis l’arrivée de ces bestioles. Je m’en vais vers un monde meilleur » a-t-elle écrit dans une lettre d'adieu. La dame souffrait de troubles mentaux (bipolaires). Elle s'est jetée du 17e étage.

 


Comments