Actualité‎ > ‎

Une personne agée victime d’intimidation suite à la dénonciation de la présence de punaises de lit ?

publié le 7 avr. 2013 à 17:47 par Marc Tardif

Selon le Journal de Montréal,  le résidant ayant dénoncé la présence de punaises de lit de la Maison Ste-Claire en Mauricie se dirait maintenant victime d’intimidation en conséquence de son geste.  Il aurait même été menacé de poursuites.  Toujours selon le journal de Montréal, il se verrait forcé de quitter,étant menacé d’expulsion.  L’établissement lui aurait donné 15 jours pour quitter.  Pour ce qui est de la propriétaire, elle désirerait “passer à autre chose.”


Un préposé aurait expliqué que les gens se promènent de chambres en chambres et que suite au traitement d’une chambre, on en retrouve ailleurs une semaine après...


Lire l’article: http://www.journaldemontreal.com/2013/04/05/le-denonciateur-se-dit-victime-de-represailles


Comments